Créer son compte personnel de formation (CPF)

Depuis lundi 5 janvier, chaque salarié ou demandeur d’emploi peut activer en ligne son compte personnel de formation.

La réforme de la formation professionnelle, votée le 5 mars 2014, est entrée en vigueur le 1er janvier 2015. Une de ses mesures phare est la création d’un compte personnel de formation (CPF), pour chaque salarié ou demandeur d’emploi, à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis). Ce compte, qui sera crédité chaque année d’un certain nombre d’heures de formation, suivra chaque personne tout au long de sa vie active, quel que soit son employeur, et même si elle traverse des périodes de chômage.
Plus de détails sur un article du blog.

Initiative personnelle.

Chacun doit activer son propre compte, en ligne, en se connectant sur www.moncompteformation.gouv.fr en réalisant la démarche suivante :

> Entrer son numéro de sécurité sociale.
> Créer un mot de passe (au moins 5 lettres, au moins 3 chiffres, 3 catégories de caractères différents).
> Entrer une adresse courriel (Email).
> Un lien est envoyé sur l’adresse courriel, sur lequel il faudra cliquer pour confirmer l’ouverture du compte.
> Après avoir obtenu ses accès il faut indiquer, dans son espace privé, quel est son solde d’heures de DIF(*).

(*) Les employeurs doivent communiquer à leurs salariés ce solde d’heures d’ici le 31 janvier 2015, dans un document particulier ou sur leur fiche de paie.

les formations éligibles au CPF sont limitées à des parcours qualifiants ou diplômants et figurent dans une liste personnalisée, consultable dans son espace privé.
Une première liste “interprofessionnelle”, concernant surtout les fonctions support, a été définie par les partenaires sociaux, mais va encore changer.
Elle sera complétée par une liste arrêtée par chaque branche professionnelle, axée sur les métiers en tension dans le secteur, et une troisième liste de métiers recherchés au niveau de chaque région, pour coller au marché local.

Chaque année, au premier trimestre, le compte d’un salarié sera automatiquement crédité des heures de formation gagnées l’année précédente, 24 heures par an pour un salarié à temps plein, pendant 5 ans, puis 12 heures par an, jusqu’à attendre le plafond de 150 heures. Les heures du DIF ne seront pas comptabilisées dans ce plafond, elles s’ajoutent aux heures du CPF.