Les pylônes soutiennent les câbles haute tension qui transportent l’électricité.

Pylônes, câbles conducteurs et isolateurs constituent les éléments de base d’une installation aérienne.
Les pylônes ont pour fonction de maintenir les câbles à une distance minimale de sécurité du sol et des obstacles environnants, afin d’assurer la sécurité des personnes et des installations situées au voisinage des lignes.

Le choix des pylônes se fait en fonction des lignes à réaliser, de leur environnement et des contraintes mécaniques liées au terrain et aux conditions climatiques de la zone. Leur silhouette est caractérisée par la disposition des câbles conducteurs.

Les câbles conducteurs utilisés pour acheminer le courant sont portés par les pylônes. Le courant utilisé étant triphasé, il y a trois câbles (ou faisceaux de câbles) conducteurs par circuit.

Les lignes sont soit simples (un circuit), soit doubles (deux circuits par file de pylônes). Chacune des phases peut utiliser 1, 2, 3 ou 4 câbles conducteurs, appelés faisceaux.

 




 

Les câbles conducteurs sont « nus » c’est-à-dire que leur isolation électrique est assurée par l’air. La distance des conducteurs entre eux et avec le sol garantit la bonne tenue de l’isolement. Cette distance augmente avec le niveau de tension.

Les chaînes d’isolateurs, généralement en verre, assurent l’isolement électrique entre le pylône et le câble sous tension.
Ils sont d’autant plus nombreux que la tension est élevée.

Ancrage
Ce type de chaîne, qui se distingue par sa position quasi horizontale, s’utilise sur les pylônes d’ancrage.

 


isolateur_ancrage

 

Suspension en V
La chaîne en V permet de limiter le balancement latéral des conducteurs.

 


isolateur_susp_V

 

Suspension droite
Ce type d’isolation est la plus fréquemment utilisée.

 


isolateur_susp_droite

 

Les câbles de garde, qui ne transportent pas de courant, sont disposés au-dessus des câbles conducteurs et ont pour rôle de les protéger contre la foudre.
 


composition-pylone-grand

 

L’architecture des pylônes peut varier selon le relief ou l’activité économique et humaine des lieux. Certains sont étroits et hauts pour diminuer la largeur d’impact de la ligne, comme en forêt.
D’autres sont plus larges que hauts, lorsqu’il faut diminuer la hauteur de la ligne, par exemple près d’un aérodrome ou pour limiter l’impact visuel de loin.

Les pylônes architecturés sont des solutions innovantes sur un plan esthétique, en lien avec la culture d’un pays.

Exemples de pylônes :

 




 

Le bureau de design et d’architecture Choi+Shine a remporté le Concours International de Design de Pylônes Électriques de Haute-Tensions Islandais.

L’entreprise a créé des pylônes géants à forme humaine! Ces pylônes ne nécessitent que de mineures transformations par rapport au design traditionnel actuel. Choi+Shine a également remporté la récompense attribuée par la Boston Society of Architects Unbuilt Architecture.

Les silhouettes pourraient prendre des poses différentes, avec la possibilité de les faire s’adapter au paysage auquel elles seraient intégrées.

 




 

 


pylones-electrique

 

Le projet a été finalement écarté par la société par la compagnie d’électricité islandaise.