La société ATAWEY conçoit et fabrique un système de production et de stockage d’énergie électrique autonome 100% renouvelables fonctionnant sans carburant et sans nuisances pour les sites isolés : Antennes télécommunication, installations industrielles dans des endroits reculés, gîtes touristiques à l’occupation saisonnière, alpages, fruitières, lieux à occupation temporaire…

 

 

Ce système stocke de l’énergie issue du photovoltaïque, de l’éolien ou de l’hydraulique, pendant plusieurs mois, jusqu’à 20 MWh/an.
Il résout le problème de l’intermittence de la production des énergies renouvelables.

Le système ATAWEY consiste en un système de stockage court terme (jour-nuit) avec des batteries, et un système de stockage long terme (année) avec une chaîne hydrogène.

Le fonctionnement :

– Pendant les périodes de forte production, Le système stocke les énergies renouvelables dans des batteries. Quand ces batteries sont pleines, les excédents d’énergie sont transformés en hydrogène grâce à au principe de l’électrolyse, et stockés à basse pression et en grandes quantités pour plusieurs mois.

L’hydrogène est stocké sous forme solide (sécurité).
L’hydrogène n’est pas une source d’énergie en soi mais est un très bon vecteur énergétique. Un kilo d’hydrogène contient 33 kWh, soit trois fois plus qu’un kilo de gazole ou de gaz naturel. L’hydrogène est ensuite utilisé dans des piles à combustible pour produire de l’électricité, ne rejetant aucun CO2, mais seulement de l’eau.

– Pendant les périodes de faible production énergétique, (hiver, saison des pluies, etc.), quand la demande est à son maximum et la production des énergies renouvelable à son minimum, l’énergie est restaurée via une pile à combustible.

La pile à combustible (PAC) est un dispositif électrochimique qui transforme directement en électricité l’énergie contenue dans la molécule d’hydrogène.

 

 

Dans une pile à combustible, la molécule d’hydrogène H2 est décomposée en deux protons H+ et deux électrons e-. Les électrons entrent en mouvement, créant de l’électricité. À la sortie de la pile, les protons réagissent avec l’oxygène et les électrons pour former de l’eau, le seul rejet de la pile.

 

 

MYE1 qui est le premier système mis en place sur le site de l’Institut National de l’Énergie Solaire (INES) situé à Savoie Technolac, utilise un système NI CompactRIO programmé avec les Modules LabVIEW Real-Time et LabVIEW FPGA pour gérer les capteurs (pression, température, intensité, tension, qualité de l’hydrogène) et les actionneurs (électrovannes, ventilateurs, chauffage et générateur de courant), ainsi que la communication avec des appareils de surveillance externes.

 

 

La gamme développée par ATAWEY répond à des besoins de puissance allant de 0.5kW à 50kW.

 




 

L’inauguration de MYE1 sera réalisée à la rentrée 2014 afin de pouvoir faire découvrir la solution à un grand nombre de personnes.

 

 

Atawey vient de signer avec McPhy Energy (spécialiste des équipements de production et de stockage d’hydrogène) un accord de partenariat pour le marché des sites isolés (relais télécoms et télévision, habitat isolé, infrastructures hôtelières de tourisme durable, bases vie… en montagne, sur des îles ou dans des territoires vastes).