SABINE : Système de reconfiguration de boucle HTA

Le système Sabine développé par Schneider Electric permet de rétablir l’alimentation électrique dans une boucle ouverte HTA dans un temps minimum après avoir localisé et isolé automatiquement le tronçon en défaut.

Il est constitué :
– D’un reconfigurateur de boucle situé dans le poste de livraison.
– D’unités de protection Sepam équipant les 2 départs alimentant la boucle HTA (cellules HTA motorisées).
– D’unités de contrôle de poste Easergy T200 situés dans les sous-stations réparties sur le site.

Le reconfigurateur peut être relié à un superviseur permettant la gestion complète du réseau à partir d’un poste de conduite. La liaison entre le reconfigurateur et les unités de contrôle Easergy T200 se fait par un câble pilote ou une fibre optique.

Si une défaillance intervient quelque part sur la boucle, cela n’a plus d’impact sur l’ensemble du réseau puisque celui-ci est automatiquement remis en fonctionnement sur toutes ses parties saines.
Alertés au poste de supervision grâce au reconfigurateur, et informés sur la localisation du défaut, les services techniques interviennent plus rapidement et sereinement pour diagnostiquer la panne et la réparer.

Avantages du système

– Vigilance accrue.
– Fonction de scrutation permanente sauvegardée et auto -contrôlée.
– Simplicité de mise en œuvre.
– Installation des constituants du système dans des équipements HTA dédiés.

Applications

SABINE s’inscrit parfaitement dans les préoccupations actuelles concernant la sécurité et la continuité électrique des sites hospitaliers, tertiaires et industriels.
La fonction de scrutation permanente, sauvegardée et auto-contrôlée, permet d’agir à tout moment sur défaut HTA en effectuant des manœuvres rigoureusement sécuritaires.

Le système SABINE a été éprouvé par EDF pour la sécurisation de ses propres réseaux.

Reconfigurateur de boucle

Automate dédié au réseau HTA, le reconfigurateur de boucle permet :
– D’effectuer une scrutation permanente des Sepam et des coffrets T200.
– De mémoriser la configuration “normale” du réseau décidée par l’exploitant.
– D’effectuer les tâches nécessaires à la reconfiguration en cas de défaut.
– De communiquer avec le superviseur sur protocole ModBus.
– De gèrer les informations externes du poste par des entrées/sorties accessibles par borniers de raccordement dans la baie.
– De gèrer les événements de l’API et des T200 avec datation à la milliseconde.
– De réaliser une synchronisation horaire par l’API de tous les T200 (toutes les heures).

2 baies peuvent être couplées pour assurer une redondance.

Unités numériques de protection Sepam

Les cellules disjoncteurs protégeant les départs alimentant la boucle HTA, sont équipées d’unités numériques de protection Sepam qui réalisent :
– La protection.
– Les mesures et les signalisations.
– La communication vers le reconfigurateur et le superviseur.

Unités de contrôle T200

Les unités de contrôle T200, implantées dans les sous-stations :
– Assurent la commande des interrupteurs en local et la visualisation des signalisations.
– Communiquent avec le reconfigurateur de boucle et reçoivent les ordres de manœuvre.
– Détectent le passage des courants de défaut, avec fonctionnement en double seuil et double régime de neutre :
> Fonctionnement sur arrivée EDF (défauts sur seuil haut et régime de neutre compensé ou impédant au choix).
> Fonctionnement sur secours (défauts sur seuil bas et régime de neutre impédant).

Ce type de fonctionnement est indispensable à une reconfiguration correcte lors du fonctionnement secours.
– Manœuvrent les interrupteurs grâce aux motorisations équipant les cellules HTA des sous-stations.
Les unités de contrôle T200 regroupent les fonctions atelier d’énergie, détection de défaut, contrôle commande et télétransmission.
Par leur atelier d’énergie haute disponibilité, elles assurent ces manœuvres même en absence de tension réseau, grâce à des batteries optimisées et des autotests périodiques.

Superviseur

Constitué d’un micro-ordinateur de type PC, le superviseur permet la conduite du réseau :
– Schéma unifilaire animé.
– Mesures, alarmes et signalisations regroupées sur le poste de conduite.
– Exécution d’ordres manuels de configuration de la boucle HTA.
– Accès à distance aux informations et à la configuration des équipements connectés sur le réseau fibre optique (T200, switch Ethernet). Cette fonction peut-être effectuée depuis n’importe quel poste de la boucle.

Fonctionnement

Le système SABINE permet d’isoler un défaut câble ou un défaut sous-station.
Si un défaut apparaît, le reconfigurateur de boucle :
– Localise le tronçon en défaut à partir des informations reçues des coffrets T200 et des Sepam des disjoncteurs de départ boucle.
– Isole le tronçon défectueux en télécommandant l’ouverture des interrupteurs qui l’encadrent.
– Réalimente les parties saines du réseau en fermant le point initial d’ouverture et le disjoncteur de départ.
– Déclenche une alarme au poste de surveillance et informe le superviseur.

La boucle est alors en mode dégradé, car ouverte en 2 points tout en permettant l’alimentation de l’ensemble des sous-stations.
Les équipes d’intervention peuvent alors intervenir rapidement mais sans panique pour réparer.
La boucle peut être reconfigurée par la suite au niveau du poste de conduite.
En mode dégradé, le reconfigurateur de boucle, après réactivation, peut continuer à optimiser la sécurisation de l’alimentation des sous-stations en cas de nouveau défaut.

Animation Sabine
Cliquez dans l’animation sur pour passer en mode plein écran.
Dans la page “Schéma d’exploitation normal” déplacez votre pointeur sur les différents éléments, puis cliquez sur le bouton “Défaut”.