Variateurs de vitesse Altivar 12

Le variateur Altivar 12 de Schneider Electric est un convertisseur de fréquence pour moteurs asynchrones triphasés 200…240 V de 0,18 kW à 4 kW.
La simplicité d’installation du variateur Altivar 12 selon le principe du “Plug&Play”, sa compacité, ses fonctions intégrées et sa variante de construction sur semelle sont particulièrement adaptées pour répondre aux applications des machines industrielles simples et de certaines machines grand public.

Le variateur est configuré en usine pour une mise en service sans aucun réglage, et peut être modifié au niveau configuration avec l’outil “Multi-Loader”.
Les borniers légendés permettent de réduire les temps de câblage (identification du variateur en face avant).

Applications

Applications pour machines industrielles simples
– Manutention (petits convoyeurs, …).
– Emballage et conditionnement (petites étiqueteuses, petites ensacheuses, …).
– Applications de pompage (pompes d’aspiration, pompes centrifuges, pompes de circulation, stations monopompe et multipompe, … ).
– Machines équipées de ventilateur (extraction d’air ou de fumée, machines de fabrication de film plastique, fours, chaudières, lessiveuses, …).

Applications pour machines grand public
– Manutention (barrières d’accès, panneaux publicitaires rotatifs, …).
– Machines pour le domaine de la santé (lits médicaux, appareils d’hydromassage, tapis de course, …).
– Machines pour l’industrie agroalimentaire (moulins, pétrins, mixeurs, …).

Autres types d’applications
– Agroalimentaire (élevage en batterie, serres de jardinage, …).
– Applications diverses (machines mobiles et petits appareils équipés d’une prise secteur, …).
– Applications utilisant traditionnellement d’autres solutions :
> Moteur 2 vitesses, moteur à courant continu, variateur mécanique, …
> Moteur monophasé pour applications pompe et ventilation utilisant une régulation mécanique …

Fonctions

Altivar 12 dispose des fonctions suivantes :

Fonctions d’applications
– Commutation entre la commande en mode local et la commande par bornier.
– Lois de commande moteur : standard, performance et pompe/ventilateur.
– Saut de fréquence.
– Vitesses présélectionnées.
– Régulateur PID.
– Rampes en S, en U, commutation de rampes.
– Arrêt roue libre, arrêt rapide.
– Marche pas à pas (JOG).
– Configuration des entrées/sorties logiques et analogiques.
– Détection de sous-charge, détection de surcharge.
– Visualisation de l’état des entrées logiques sur l’afficheur du variateur.
– Configuration de l’affichage des paramètres.
– Historique des défauts, …

Fonctions dédiées aux applications de pompage
– Sommeil/Réveil.
– Fonctions PID.
– Fonctions de protection :
> Protection contre les surcharges et les sous-charges en cours d’opération.
> Protection mécanique des machines avec contrôle des opérations.
> Protection de l’installation à l’aide de la détection des surcharges et des sous-charges.

La gamme

Variateur avec radiateur pour ambiance normale et enveloppe ventilée :
> 100…120 V monophasé, de 0,18 kW à 0,75 kW.
> 200…240 V monophasé, de 0,18 kW à 2,2 kW.
> 200…240 V triphasé, de 0,18 kW à 4 kW.

Variateur sur semelle pour montage sur bâti ; la surface du bâti doit permettre la dissipation des calories :
> 100…120 V monophasé, 0,18 kW à 0,37 kW.
> 200…240 V monophasé, de 0,18 kW à 0,75 kW.
> 200…240 V triphasé, de 0,18 kW à 4 kW.

La tension de sortie du variateur Altivar 12 est 200…240 V triphasée quel que soit le type de réseau d’alimentation du variateur.
Le variateur Altivar 12 intègre en standard le protocole de communication Modbus accessible par la prise de type RJ45 située sous le variateur (1) avec une interface physique RS 485 2-fils.
Pour communiquer sur le réseau, le variateur Altivar 12 utilise le mode de transmission Modbus RTU.

Accessoires et options externes

Des accessoires et options externes peuvent être associés au variateur Altivar 12 :
– Kits pour conformité CEM, platines pour montage sur profilé 35 mm.
– Inductances moteur, ferrites de protection, filtres CEM additionnels d’entrée.

Compatibilité électromagnétique CEM
Le variateur intègre un filtre CEM de niveau C1.
Ce filtre CEM est déconnectable via un commutateur interne (1).

Outils de dialogue et de configuration
Interface Homme-Machine (IHM)
L’afficheur à 4 digits (2) permet d’afficher les états et les défauts, d’accéder aux paramètres et de les modifier à l’aide du bouton de navigation (3).
Les touches “RUN” et “STOP” (4) peuvent être rendues accessibles en face avant en ôtant l’obturateur (5) de la porte ; leur activation doit être configurée.

Outils de configuration “Simple Loader” et “Multi-Loader”
L’outil “Simple Loader” permet de dupliquer la configuration d’un variateur sous tension vers un autre variateur sous tension.
L’outil “Multi-Loader” permet de copier des configurations à partir d’un PC ou d’un variateur et de les dupliquer vers un autre variateur ; les variateurs peuvent être hors tension.

Logiciel de mise en service SoMove
Le logiciel de mise en service SoMove permet la configuration, le réglage, la mise au point avec la fonction “Oscilloscope” ainsi que la maintenance du variateur Altivar 12. Il permet également de personnaliser les menus du terminal intégré. Il est utilisable en connexion directe ou en liaison sans fil Bluetooth.

Terminal déporté
Le variateur Altivar 12 peut être raccordé à un terminal déporté, disponible en option Ce terminal peut être monté sur une porte d’enveloppe avec un degré de protection IP 54 ou IP 65 La température maximale de fonctionnement est de 50 °C Il donne accès aux mêmes fonctions que l’interface Homme-Machine.

Entrées sorties

Entrée analogique AI1
– 1 entrée analogique configurable par logiciel en tension ou en courant :
> Entrée analogique en tension : ⎓ 0…5 V (alimentation interne uniquement) ou ⎓ 0…10 V, impédance 30 kΩ.
> Entrée analogique en courant : X-Y mA en programmant X et Y de 0…20 mA, impédance 250 Ω.
Temps d’échantillonnage : < 10 ms. Résolution : 10 bits. Précision : ± 1 % à 25 °C. Linéarité : ± 0,3 % de la valeur maximale de l’échelle. Réglage usine : entrée configurée en tension. Sortie analogique AO1
– 1 sortie analogique configurable par logiciel en tension en en courant :
> Sortie analogique en tension : ⎓ 0…10 V, impédance de charge minimale 470 Ω,
> sortie analogique en courant : 0 à 20 mA, impédance de charge maximale 800 Ω.
Temps de rafraîchissement : < 10 ms. Résolution : 8 bits. Précision : ± 1 % à 25 °C. Sorties à relais R1A, R1B, R1C
– 1 sortie à relais protégée, 1 contact “F” et 1 contact “O” avec point commun.
Temps de réponse : 30 ms maximal.
Pouvoir de commutation minimal : 5 mA pour ⎓ 24 V.
Pouvoir de commutation maximal :
> Sur charge résistive (cos φ = 1 et L/R = 0 ms) : 3 A sous a 250 V ou 4 A sous ⎓ 30 V.
> Sur charge inductive (cos φ = 0,4 et L/R = 7 ms) : 2 A sous a 250 V ou ⎓ 30 V.

Entrées logiques LI1 LI4
– 4 entrées logiques programmables, compatibles automate niveau 1, norme IEC/EN 61131-2.
Alimentation ⎓ 24 V interne ou ⎓ 24 V externe (mini 18 V, maxi 30 V).
Temps d’échantillonnage : < 20 ms. Tolérance autour du temps d’échantillonnage : ± 1 ms. Réglage usine avec type de commande 2 fils en mode “transition” pour des raisons de sécurité des machines : > LI1 : sens avant.
> LI2…LI4 : non affectées.
La multi-affectation permet de configurer plusieurs fonctions sur une même entrée (exemple : LI1 affectée à sens avant et vitesse présélectionnée 2, LI3 affectée à sens arrière et vitesse présélectionnée 3).
Impédance 3,5 kΩ.

Sorties logiques LO+, LO1
Sortie logique ⎓ 24 V affectable à collecteur ouvert, à logique positive (Source) ou logique négative (Sink), compatible automate niveau 1, norme IEC/EN 61131-2.
Tension maximale : 30 V.
Linéarité : ± 1 %.
Courant maximal : 10 mA (100 mA avec alimentation externe).
Impédance : 1 kΩ
Temps de rafraîchissement : < 20 ms. Schéma de raccordement

Exemple en monophasé

(1) Contacts de relais R1, pour signalisation à distance de l’état du variateur.
(2) Interne + 24 V DC. Si une source externe est utilisée (+ 30 V DC au maximum), il faut connecter le 0 V de la source sur la borne COM. Ne pas utiliser la borne + 24 V DC sur le variateur.
(3) Potentiomètre référence (2,2 kΩ) ou similaire (maximum 10 kΩ).
(4) Module de freinage optionnel.
(5) Résistance de freinage optionnelle.

Exemple en triphasé

Animation de présentation d’Altivar 12