XBTN&R : Interfaces Homme/Machine Magelis™ XBTN et XBTR Small panels

Les terminaux Magelis XBTN et les terminaux Magelis XBTR/RT de Schneider Electric permettent la représentation de messages et de variables.
Les différentes touches autorisent la :
> Modification des variables.
> Commande d’un équipement.
> Navigation dans l’application de dialogue opérateur.
Les modèles équipés d’une liaison imprimante permettent l’impression des messages d’alarmes.

Présentation

Caractéristique XBTN et XBTR

Terminal XBTN
> Affichage de messages texte et/ou de pages semi graphiques.
> LCD monochrome rétro-éclairé vert, hauteur 5,5 mm ou LCD monochrome rétro-éclairé vert, orange et rouge, hauteur 4,34…17,36 mm.
> 2 lignes de 20 caractères ou 1 à 4 lignes de 5 à 20 caractères (monochrome).
> 8 touches (4 personnalisables).
> Mémoire : 512 KB Flash.
> 128/200 pages applications et 256 pages alarmes avec de 40…50 variables par page.
> Représentation des variables : Alphanumérique.
> Historiques d’alarme Oui (Selon modèle).
> Horodateur Accès à l’horodateur de l’automate.
> Liaison série asynchrone RS-232C/RS-485.
> Protocoles téléchargeables Uni-TE, Modbus et pour les automates tiers de marque Allen-Bradley, Omron, Mitsubishi, Siemens.
> Liaison imprimante Liaison série RS-232C (Selon modèle).

Terminal XBTR
> Affichage de messages texte et/ou de pages semi graphiques.
> Commande et paramétrage de données.
> 1 à 4 lignes de 5 à 20 caractères (monochrome).
> 12 touches fonctions ou saisie de numérique (selon contexte) et 8 touches services.
> Mémoire : 512 KB Flash.
> 128/200 pages applications et 256 pages alarmes avec de 40…50 variables par page.
> Représentation des variables : Alphanumérique.
> Historiques d’alarme Oui.
> Horodateur Accès à l’horodateur de l’automate.
> Liaison série asynchrone RS-232C/RS-485.
> Protocoles téléchargeables Uni-TE, Modbus et pour les automates tiers de marque Allen-Bradley, Omron, Mitsubishi, Siemens.
> Liaison imprimante Liaison série RS-232C (Selon modèle).

Exploitation
Tous les terminaux Magelis bénéficient de la même ergonomie :
> 2 touches de service ( <- , ->) configurables pour lien contextuel ou commande, sur XBTN/R (modes “saisie”/“commande”).
> 2 touches de services (ESC, ENTER) non configurables.
> Ces touches sont complétées par :
– terminaux XBTN : 4 touches personnalisables et configurables en touches de fonctions (mode “commande”) ou services (mode “saisie”),
– terminaux XBTR terminals : 4 touches de service non configurables et 12 touches fonctions ou de saisie numérique (selon contexte).

Configuration
Les terminaux Magelis sont configurables avec le logiciel Vijeo Designer Lite, dans l’environnement Windows.
Le logiciel Vijeo Designer Lite propose le concept de pages : chaque page est visualisée entièrement.
Une fenêtre de 2, 4, ou 10 lignes, selon le modèle de terminal à configurer, permet de visualiser l’écran de ce terminal virtuel.

Communication
Les terminaux XBTN et les terminaux XBTR communiquent avec les automates programmables par une liaison série intégrée en mode point à point ou selon modèle, en multipoint.
Les protocoles de communication sont ceux des automates de Schneider Electric (Uni-TE, Modbus) et ceux des principaux fabricants du marché.
Les terminaux XBTN401 et XBTR411 communiquent avec les modules logiques Zelio Logic au moyen d’un câble de connexion direct et du protocole Zelio inclus dans Vijeo Designer Lite.

Architecture
Les terminaux de dialogue Magelis communiquent avec les équipements d’automatismes :
> Par liaison série.
> Par intégration dans une architecture Ethernet TCP/IP.

Communication par liaison série
Tous les terminaux Magelis intègrent une liaison série asynchrone RS 232 C, RS 422/485.
L’utilisation d’un protocole, Uni-TE ou Modbus, permet une mise en œuvre simplifiée de la communication avec les automates Schneider Electric.
Des protocoles tiers assurent la connexion aux automates proposés par les principaux offreurs du marché :
> DF1, DH485 pour automates de marque Allen Bradley.
> SysmacWay pour automates de marque Omron.
> MPI/PPI pour automates Simatic S7 de marque Siemens.
> Mitsubishi Melsec FX PLC.

Intégration dans une architecture avec réseau Ethernet TCP/IP
Les plates-formes d’automatisme assurent de façon transparente le routage des messages Uni-TE ou Modbus depuis un réseau TCP/IP vers un réseau Uni-TE ou Modbus et inversement.

Les différents services proposés pour les terminaux sont :
> Messagerie Modbus TCP/IP (pour XBTGK, XBTGH, XBTGT et HMIGTO, accès avec protocole Ethernet TCP/ IP Modbus).
> Fonction de navigation avec ou PC standard.
> Fonction Web Gate : diagnostic au contrôle distant de l’application.
> Serveur FTP : transfert de fichiers de données avec le terminal.
> Fonction Data Sharing : échanges d’information sur Ethernet entre 8 terminaux (maximum).
> Fonction E-mail.

Fonctions
Les terminaux XBTN/R/RT disposent, en face avant, de touches de fonctions et de touches de services (selon configuration “commande” ou “saisie”).

Touches de fonctions “F”
Les touches de fonctions sont définies pour l’ensemble de l’application.
Leur nombre dépend du modèle :
> F1, F2, F3, F4 sur XBTN.
> F1…F12 sur XBTR.

Elles peuvent avoir les fonctionnalités suivantes :
> Accès à une page.
> Commande impulsionnelle.
> Commande “pousser/pousser”.
> …

De plus, avec le terminal XBTR, les 12 touches de fonctions deviennent, après appui sur la touche MOD, des touches de saisie numérique 1…0, +/- et ..

Touches de service
Les touches de services , ESC, DEL, , , MOD, ENTER, , permettent la modification des paramètres de l’automatisme.

Elles autorisent les actions suivantes :
ESC Annule une saisie, suspend ou arrête une action en cours, remonte d’un niveau dans un menu.
DEL Efface le caractère sélectionné en mode saisie.
MOD Sélectionne le champ variable à saisir. Autorise la saisie du champ suivant, à chaque appui, de gauche à droite et de haut en bas.
ENTER Valide un choix ou une saisie, acquitte une alarme.

Les touches “flèches” permettent de :
> changer de page dans un menu,
> visualiser les alarmes courantes,
> changer de digit dans un champ variable en saisie,
> activer la fonction associée à un lien fonctionnel.
> monter et descendre dans une page (XBTN40p),
> sélectionner la valeur d’un digit,
> sélectionner une valeur dans une liste de choix,
> incrémenter ou décrémenter la valeur d’un champ variable.

Description des terminaux XBTN

Les terminaux XBTN comportent :

En face avant
(1) Un voyant de contrôle de communication (modèle XBTN401).
(2) Un afficheur LCD ultra lumineux rétro-éclairé : 122 x 32 pixels (matriciel) ou 2 lignes de 20 caractères (alphanumérique).
(3) 2 touches de commande ou de lien contextuel, non personnalisables.
(4) Un voyant “alarme” (modèle XBTN401).
(5) Six touches de services dont 4 (encadrées) sont configurables en touches de fonctions et personnalisables par étiquette.
(6) 2 voyants système en mode saisie ou 4 voyants pilotables par automate en mode commande (modèle XBTN401).

Fournis séparément
> Une planche d’étiquettes composées de :
(7) Une étiquette “saisie”.
(8) Une étiquette “commande” F1, F2, F3 et F4.
(9) 4 étiquettes personnalisables vierges.
> 2 agrafes à ressort pour la fixation du terminal sur panneau.

En face arrière
Terminaux XBTN200/N400
(1) Un connecteur RJ45 pour liaison série point à point et raccordement de l’alimentation 5 V DC (fournie par l’automate).

Terminaux XBTN401/N410/NU400
(2) Un bornier débrochable à vis pour alimentation externe 24 V DC.
(3) Un connecteur femelle type SUB-D 25 contacts pour liaison série multipoint.
(4) Un connecteur femelle mini-DIN 8 contacts pour liaison imprimante série (modèle XBTN401).

Description des terminaux XBTR à clavier

Les terminaux XBTR comportent :

En face avant :
(1) Un voyant de contrôle de communication (modèle XBTR411).
(2) Un afficheur LCD ultra lumineux rétro-éclairé : 122 x 32 pixels (matriciel).
(3) Deux touches de commande ou de lien contextuel, non personnalisables.
(4) Un voyant “alarme” (modèle XBTR411).
(5) Six touches de services.
(6) 2 voyants système (modèle XBTR411).
(7) 12 touches fonctions ou de saisie numérique (selon contexte), personnalisables par étiquette.
(8) 12 voyants (pour modèle XBTR411), pilotables par l’automate.

Fournis séparément
> Une planche d’étiquettes composée de :
(9) Une étiquette de “commande” F1, F2, …F12.
(10) 2 étiquettes personnalisables vierges.
> 4 agrafes à ressort pour la fixation du terminal sur panneau.

En face arrière
Terminaux XBTR400
(1) Un connecteur RJ45 pour liaison série point à point et raccordement alimentation 5 V DC (fournie par l’automate).

Terminaux XBTR410/R411
(2) Un bornier débrochable à vis pour alimentation externe 24 V DC.
(3) Un connecteur femelle type SUB-D 25 contacts pour liaison série multipoint.
(4) Un connecteur femelle mini-DIN 8 contacts pour liaison imprimante série (modèle XBTR411).